Le blog

Guide du débutant : filmer sous l’eau avec une GoPro

Paramètres, filtres, lumières, conseils de prise de vue, montage, etc.

Les caméras GoPro, paramétrées de nombreuses façons pour capturer des moments éphémères sous l’eau, sont devenues incroyablement populaires chez les plongeurs ces dernières années. Caméras sur perche, perches à selfie, fixation pour boîtier, poignées, dômes, plateau bras de plongée, supports pour masques, fixation fusil harpon et toutes sortes d’accessoires permettent aux plongeurs de capturer ce qu’ils voient sous l’eau et de partager leurs vidéos sur internet.

Voyons maintenant les fonctions basiques des caméras GoPro Hero et comment filmer de magnifiques vidéos sous-marines.

Note : j’ai révisé cet article pour la HERO5 Black mais il est toujours valable pour toutes les GoPro de modèle 3 et au-dessus.

Comment commencer à filmer sous l’eau ?

Préparer la caméra

Vous pouvez pratiquement filmer avec votre GoPro aussitôt sortie de sa boîte. La première chose à faire est de charger la batterie. Pour cela, insérez-la dans la caméra et connectez-la à une prise USB grâce au câble fourni. Vous pouvez aussi acheter un chargeur de batterie double GoPro Hero 5 (la version GoPro Hero 3/4 ici : chargeur double GoPro Hero 3/4).

Une remarque sur les batteries : si vous faites de la plongée sous-marine et que vous aimez filmer beaucoup de vidéos, attendez-vous à changer de batterie entre chaque plongeon. Si vous plongez par exemple trois fois par jour, alors il serait sûrement bon d’investir dans trois batteries (et un chargeur double pour charger rapidement plusieurs batteries à la fois).

La caméra est totalement chargée lorsque le bouton rouge de chargement s’éteint. Introduisez la caméra dans son boîtier en faisant très attention à ce qu’il n’y ait pas de poil, peluche, poussière, sable ou autre débris sur le joint blanc à l’arrière du boîtier, ni sur l’encoche dans laquelle vous le placez sur le boîtier. Si ce joint est sale, le boîtier prendra l’eau et noiera votre caméra ! Si vous avez une HERO5, qui est déjà étanche jusqu’à 10 m, vous devrez tourner (vers la gauche) et enlever la lentille avant de mettre votre caméra dans le boîtier Super Suit.

Commencer à filmer des vidéos sous l’eau

Allumez la caméra en appuyant sur le bouton latéral pendant deux secondes puis relâchez-le (ou celui qui se trouve sur le devant de la caméra pour les Hero4 et Hero3/3+) et commencez l’enregistrement en appuyant sur le bouton du dessus. Pour arrêter la vidéo, appuyez sur le même bouton. De petites lumières LED rouges clignoteront à l’avant et à l’arrière du boîtier lorsque vous serez en train de filmer.

Pour le cadrage, ce n’est pas compliqué, il vous suffit d’orienter la caméra dans la bonne direction. Si vous avez un écran LCD intégré (HERO5 Black, Hero4 Silver) ou un écran GoPro LCD Touch Bacpac, vous pourrez voir la scène sur l’écran. Bien sûr, la composition en est largement facilitée, notamment lorsque vous filmez des sujets plus petits. Veuillez noter que plus vous utilisez l’écran, plus votre batterie se décharge vite. Par défaut, l’écran de la GoPro s’éteint après une minute, que vous soyez en train de filmer ou pas. Si cela vous gêne (de ne plus pouvoir utiliser l’écran lorsque vous enregistrez une vidéo), vous pouvez ajuster le minutage dans les paramètres de votre caméra.

Quelle résolution vidéo utiliser ?

Par défaut, la GoPro HERO5 est réglée sur une résolution de 1080p, pour 60fps et un large champ de vision. Si c’est la première fois que vous utilisez votre caméra, vous devez savoir que c’est un très bon rapport résolution HD / images par seconde et que vous pouvez filmer en toute tranquillité. Les utilisateurs plus expérimentés pourront jouer avec les paramètres vidéo. Ils choisiront peut-être 30fps pour harmoniser avec d’autres enregistrements vidéo, ou des images par seconde encore plus rapides afin de ralentir des vidéos au montage et ainsi obtenir des scènes au ralenti plus nettes. Ils pourront aussi essayer des résolutions plus élevées (4K par exemple), qui permettent de montrer la vidéo à cette résolution ou de zoomer/rogner l’enregistrement.

Ce dont il faut se rappeler, c’est que plus votre résolution et votre nombre d’images par seconde sont élevés, plus ce sera de contraintes pour votre ordinateur lors du montage. Assurez-vous de ne pas enregistrer tout votre voyage en 4K pour vous rendre compte que votre ordinateur portable n’est pas suffisamment puissant pour supporter ce format.

Quand utiliser mes filtres rouge ou magenta ?

Les filtres sont utilisés dans les vidéos sous-marines pour apporter de la lumière rouge à l’image, ce qui offre plus de couleur et de contraste. Les filtres rouges apportent de la couleur rouge dans l’eau bleue, tandis que les filtres magenta correspondent aux eaux vertes.

Quand utiliser une lumière vidéo et comment la fixer ?

Une lumière vidéo peut aussi être utilisée pour apporter davantage de couleur et de contraste à vos enregistrements sous-marins. Ces lumières (certaines sont très puissantes) ne peuvent éclairer que jusqu’à quelques mètres. Il vaut donc mieux les utiliser sur un gros sujet proche de la caméra (un récif, un banc de boissons, un requin, du corail, etc).

Pour monter une lumière vidéo, vous devez d’abord acheter une base plateau et poignée pour votre boîtier. La lumière se fixe soit directement au bout de la poignée, soit avec une extension bras et pinces clamps.

Vous pouvez également utiliser la lampe pour contrer les zones d’ombre lorsque vous prenez des photos immobiles, comme dans la photo du lion de mer ci-dessous.

Voir plus de fixations GoPro sous-marines.

Comment créer un time-lapse pour une vidéo en plongée ?

J’entends souvent des personnes demander comment faire une vidéo en time-lapse avec leur GoPro. Si cette mise à jour du logiciel ne tardera probablement pas à faire son apparition, ce n’est pas encore possible aujourd’hui. Il est très facile de tourner des images pour un time-lapse avec votre GoPro mais vous devez le créer ensuite au montage.

Le moyen le plus répandu pour ce faire est d’enregistrer une série d’images avec le compteur d’intervalles (sur la HERO5, il s’agit du quatrième mode avec un symbole représentant une caméra et une horloge). Votre GoPro HERO5 comporte plusieurs paramètres d’intervalles accessibles depuis le menu des paramètres, et chacun sera utile pour différent time-lapses selon l’intensité de l’action. Par exemple, on peut utiliser un intervalle de 0,5 secondes pour faire un time lapse du remplissage d’une valise et un intervalle de 5 ou 10 secondes pour un coucher de soleil avec des nuages en mouvement.

Lors du montage, vous pouvez importer cette série de photos afin d’en faire une vidéo, tâche simplifiée au possible dans le logiciel Studio GoPro.

Petites astuces pour filmer

  • Si vous n’utilisez pas de plateau avec des poignées, assurez-vous que votre phalange n’apparaisse pas à l’image ! Oui, je parle par expérience.
  • Tout le monde aime les macros, mais votre GoPro HERO5 ne produira une image nette que si vous vous tenez à une distance minimum de 30 cm du sujet. Pour vous rapprocher, jetez un œil au filtre polar pro rouge macro.
  • Essayez de tenir votre caméra de façon aussi immobile que possible. Un mouvement vif, des tremblements ou des vibrations dans votre vidéo donneront le mal de mer même aux marins les plus solides. Si vous réalisez un panoramique, assurez-vous que votre mouvement soit lent et fluide.

Vous voulez plus d’astuces ? Lisez nos 3 astuces pour réaliser des vidéos GoPro sous-marines.

Et ensuite ?

Tous les photographes et vidéastes développent leur propre style au fil du temps. C’est pourquoi des plongeurs réalisent les meilleures photos sous-marines tout en utilisant plusieurs accessoires. Bluewater Photo a créé une liste de ces accessoires GoPro pour réaliser des vidéos sous-marines pour vous aider à vous améliorer.

Surtout, soyez prudent en plongeant et amusez-vous !

Laissez un commentaire