Accessoires Caméra Sport

Notre test du stabilisateur Feiyu G5

Une stabilisation irréprochable de bout en bout avec le G5 de Feiyu Tech

Caractéristiques

Prix : voir le prix actuel
Stabilisation : 3 axes
Indice de protection : IP67 (résistant aux éclaboussures)
Contrôles : joystick multi-directionnel
Accessoires : leste, câbles de charge USB + câble de raccord GoPro (ou autre caméra) pour recharger en utilisation, étui en néoprène
Packaging : très réussi, en toute simplicité. Les éléments sont tous bien protégés et bien présentés. Cela respire la qualité dès l’ouverture

9 Commentaires
FeiyuTech FY-G5 Ultra Support de stabilisation 3 axes
  • Le G5 de Feiyu Tech est construit pour supporter les éclaboussures d'eau
  • Avec la nouvelle batterie ICR 22650 plus puissante
  • L'extension préservée à l'imagination
  • La nouvelle application 'Feiyu Settings App' pour smartphone

Si vous trouvez que vos vidéos donnent le mal de mer c’est que vous avez sûrement besoin d’un stabilisateur. Même si la plupart des caméras haut-de-gamme proposent une stabilisation électronique, le résultat est incomparable avec ce que l’on peut obtenir à l’aide d’un gimbal à stabilisation mécanique. Même si les prix sont généralement assez élevés, l’investissement est intéressant lorsque vous avez une utilisation sérieuse de votre caméra.

Le Feiyu G5 se place donc comme une excellente solution alternative au très cher Karma Grip de GoPro. Son autre avantage est d’être compatible avec la majorité des caméras sport du marché (il faudra éviter les caméra type « bullet » comme les Sony tout de même). Découvrez ce que nous avons pensé de ce bijou technologique dans notre test complet :

Pour :
Stabilisation impeccable
Léger et de construction solide
Très simple d’utilisation
Bonne autonomie et permet de charger sa caméra en utilisation !
Résistant aux éclaboussures (attention pas étanche)
Compatible avec la majorité des caméras sport (pas exclusivement GoPro)

Contre :
L’étui de transport n’est pas rigide
Notice exclusivement en anglais (ou chinois mais bon…)

Prise en main

La prise en main se fait assez simplement et rapidement même s’il est conseillé de jeter un petit coup d’oeil rapide à la notice pour comprendre l’accès aux différents modes d’utilisation. Le système est plutôt simple à prendre en main puisque le déplacement de la caméra se fait très naturellement à l’aide d’un joystick et que la navigation dans les modes se fait grâce à un seul et unique bouton, le nombre de pressions déterminant le mode choisi :

  • 1 pression : mode directionnel / mode verrouillé (lock)
  • 2 pressions : mode panoramique et inclinaison
  • 3 pressions : rotation à 180° (selfie mode)
  • 4 pressions : réinitialise l’axe de stabilisation
  • longue pression : stand-by

Pour chipoter, on peut se plaindre de l’absence d’une notice en français comme c’est bien souvent le cas des marques comme Xiaomi, Feiyu ou encore Huawei mais la prise en main se fait sans accroc et les schémas de la notice seront largement suffisant. L’appareil n’ayant finalement qu’un nombre limité de fonctionnalités, vous ferez vite le tour en utilisant les boutons « à taton ».

> MAJ : la notice est belle et bien disponible en français mais uniquement en ligne. Suivez ce lien : notice en français Feiyu Tech G5

VOIR L'OFFRE

L’appareil est très léger et compact si on le compare aux concurrents que sont le Karma Grip ou le Removu S1 mais malgré ce poids plume, ce stabilisateur se montre rassurant quant à sa qualité de fabrication. Sa construction en métal y est pour beaucoup. L’ergonomie est parfaitement pensé puisque tous les contrôles importants sont accessible au pouce lorsque la perche est saisie. Un fin revêtement recouvre la partie « grip » pour assurer un meilleur maintien dans la main et éviter les accidents bêtes. Toutefois, rien n’est prévu pour attacher une petite sangle à l’appareil et éviter le pire. Il faudra donc faire bien attention lors des captures car on ne donne pas cher de sa peau en cas de lourde chute pendant une activité sportive…

Pour avoir quelque chose à redire, on doit bien avouer tout de même que la mise en place de la caméra dans le stabilisateur est un peu pénible, heureusement une fois qu’elle est bien insérée vous n’aurez plus à vous en soucier durant toute votre session.

Stabilisation et modes d’utilisation

Comme nous l’avons vu, l’utilisation du bouton multifonction permet de basculer entre les différents modes de stabilisation du G5. Un seul clique permet d’atteindre le mode verrouillé, la caméra reste fixe peu importe vos mouvements. Le double clique permet d’obtenir le mode inclinaison, très utile pour filmer votre sujet en plongée ou contre plongée tout en gardant votre stabilisation sur les 3 axes. Trois cliques successifs donnent l’instruction au stabilisateur d’effectuer une rotation à 180° (selfie mode), ce mode est très utile pour les vlogueurs qui souhaiteraient alternativement se filmer et montrer leur environnement à la caméra par exemple.

La LED bleu permet de connaître le mode utilisé actuellement sur le stabilisateur

Dans chacun de ces modes, la stabilisation a été au rendez-vous. Peu importe les mouvements que vous faites subir à votre caméra, le stabilisateur semble « encaisser » sans broncher. L’ajustement de l’angle de la caméra se fait très rapidement si bien que l’on obtient des vidéos très « lisses » même dans des conditions assez difficiles. Le bruit du moteur est vraiment très faible comparativement au Karma et à ses autres concurrents, même s’il est recommandé de passer votre GoPro en mode réduction du vent pour éviter d’enregistrer des bruits parasites liés au fonctionnement du stabilisateur.

Autonomie du Feiyu G5

La poignée du stabilisateur recèle la batterie de l’appareil, ce qui est particulièrement bien pensé puisqu’elle est dévissable et vous permet donc d’embarquer une seconde unité pour prolonger la durée de vie de l’appareil qui propose déjà entre 7 et 8 heures d’autonomie. La charge se fait très simplement via un câble micro USB sans avoir à dévisser la poignée, simplement en soulevant un petit cache en caoutchouc.

L’énorme avantage du G5 est d’offrir la possibilité de charger votre caméra via la batterie du stabilisateur. Pour ce faire, il vous faudra relier le gimbal à la caméra par un « mini-câble USB » fourni avec l’appareil. Si la solution n’est pas des plus élégante, cela reste fort appréciable de pouvoir charger sa caméra de cette façon !

VOIR L'OFFRE

Le plus : le leste

A la réception de ce stabilisateur, nous nous sommes empressés de monter une GoPro dessus pour le tester au plus vite. Résultat, nous étions passés à côté d’un accessoire qui fait toute la différence et qui permet d’équilibrer parfaitement votre caméra sur le gimbal.
En effet, toutes les caméras sport du marché ne se valent pas en termes de poids et vous pourrez donc choisir d’équilibrer la vôtre avec les deux lestes présents dans l’emballage (le premier est déjà monté sur le stabilisateur et le second peut s’ajouter en surplus). Pour les GoPro 5 et 6, nous recommandons de lester au maximum l’appareil pour équilibrer votre caméra, elles sont parmi les plus lourdes du marché. Pour ce faire, il vous suffira de visser la bague que vous trouverez dans l’emballage à l’extrémité de votre stabilisateur (à l’opposé de votre caméra pour contre-balancer)

La bague la plus à l’extérieur est dévissable, elle sert à lester le stabilisateur pour équilibrer au mieux votre caméra

Design

Bien que ce ne soit pas le critère le plus important dans la décision d’achat, nous y prêtons une attention particulière tout de même ! Le Feiyu G5 est bien servi de ce côté avec des éléments noirs anthracite du plus bel effet ainsi que des bague couleur argent très sobres.
Au toucher, l’appareil n’est pas moins agréable puisque le revêtement est particulière lisse et doux tout en permettant une bonne prise en main type « soft grip ». Le seul élément « décevant » pour le moment semble être les visses de serrage de la caméra qui font un peu plastique par rapport à l’ensemble des éléments plutôt robustes en métal

Vidéo

Laissez un commentaire