Guides d'achat

Guide d’achat des meilleurs caméras IP en 2018

Une caméra IP, encore appelée caméra réseau, est une caméra qui, à l’image d’un ordinateur, dispose d’une adresse IP (Internet Protocol). Cela lui permet de se connecter directement à un réseau domestique ou Internet, pour envoyer et recevoir des informations.

Utilisée à des fins de surveillance, la caméra réseau filme et/ou photographie, puis vous permet de visualiser en direct ou en différé les données de vidéosurveillance, transmises sur le réseau IP. Avec un système audio bidirectionnel, elle vous offre la possibilité d’entendre, mais aussi de parler avec les occupants de la pièce surveillée ou à un éventuel intrus. Peuvent également lui être intégrées des fonctionnalités de sécurité et de gestion réseau : détection de mouvements ou de bruits, alarme ou encore suivi automatique.

Comment ça fonctionne ?

Comme une caméra ordinaire, la caméra IP s’équipe d’un objectif et d’un capteur d’image. S’ajoutent d’autres composants électroniques dont des processeurs. Ces derniers prennent en charge le traitement des images et leur compression, mais assurent également la mise en réseau. Une mémoire est aussi intégrée pour le stockage local des données de vidéosurveillance. C’est également elle qui porte le microprogramme de la caméra IP.

VOIR LE TOP 6 DES CAMÉRAS IP

À la différence d’une webcam qui dépend d’une connexion au PC via un port USB avec installation de pilote, elle peut se connecter directement à un réseau local ou à internet pour des échanges d’informations. Vous avez le libre choix de l’installer où bon vous semble, à la seule condition qu’une connexion réseau soit disponible.

Les vidéos filmées par la caméra IP peuvent être visualisées en direct sur un smartphone ou PC du réseau et/ou enregistrées en format Motion JPEG, MPEG-4 ou H.264. Outre cette fonctionnalité principale, vous avez la possibilité de configurer la caméra réseau de sorte à être alerté lorsqu’un événement se produit. Si une intrusion est par exemple détectée par le détecteur qui lui est intégré, elle peut vous envoyer une notification push, une alerte par messagerie électronique ou déclencher une alarme. Les possibilités peuvent s’étendre en fonction des protocoles réseau IP et de sécurité qu’utilise la caméra.

Quels sont les avantages ?

Utiliser une ou des caméras IP pour surveiller son domicile ou son entreprise comporte de nombreux avantages. L’accessibilité à distance des données de vidéosurveillance consiste sans doute le principal. Où que vous soyez, et à n’importe quel moment, vous avez la possibilité de les visualiser en direct, de les stocker ou de les rendre accessibles à une société de sécurité tierce par exemple. En outre, comparativement à un système de vidéosurveillance analogique, la caméra réseau offre généralement une meilleure qualité d’image et des fonctionnalités plus avancées de gestion de la vidéo ou des événements.

VOIR LE TOP 6 DES CAMÉRAS IP

Ainsi, non seulement vous arrivez à identifier plus facilement les personnes ou objets impliqués dans un événement donné, mais cela vous permet d’analyser plus efficacement les situations et d’agir en conséquence. Les caméras IP disponibles sur le marché peuvent s’équiper à cet effet de détecteurs de mouvements ou de bruits, d’une alarme de détérioration ou toute autre fonctionnalité de détection et de réaction.

L’autre avantage des caméras IP, c’est qu’elles permettent de créer un système de vidéosurveillance évolutif. En fonction de l’évolution de vos besoins, il vous sera ainsi possible de modifier l’architecture du système en intégrant une ou plusieurs caméras, mais également d’autres produits IP (encodeurs vidéos, détecteurs, etc.) dans le réseau WiFi ou câblé, ceci sans utiliser nécessairement des câbles comme c’est le cas dans les systèmes analogiques.

Les meilleures caméras IP en 2018

1.     Caméra ip Sans Fil Wansview

Caméra ip Sans Fil Wansview, un système de surveillance fiable pour sortir en ayant l’esprit tranquille

Résolution : 720 p (1280 x 720), 30 images par seconde
Couverture : objectif de 105° — balayage de 350° sur l’horizontale et 76° sur la verticale
Vision nocturne : oui, jusqu’à environ 6 mètres (20 pieds)
Connectivité : WiFi (2.4 GHz uniquement), RJ 45
Mémoire : carte SD maximum 128 Go, non fournie
Microphone : bidirectionnel
Meilleur prixDès 39,98 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Notre top 6 s’ouvre avec la Caméra ip Sans Fil Wansview, qui pour un prix serré, combine des caractéristiques équilibrées qui vous permettront d’avoir l’esprit tranquille lorsque vous êtes loin de chez vous. Avec à son bord un capteur d’image offrant une résolution de 720 p à 30 images par seconde (les modes 480 p et 240 p sont également disponibles), cette caméra IP à zoom numérique x4 vous permet de savoir précisément ce qui se passe dans la pièce placée sous surveillance, et de converser avec les occupants. Elle reste opérationnelle même la nuit ou à faible luminosité, grâce à sa vision nocturne qui s’active automatiquement et a une portée de jusqu’à 6 mètres environ. Avec la caméra ip Wansview, vous pouvez regarder en direct les images filmées depuis votre smartphone via l’application Android/iOS Wansview ou les regarder en différé, car un slot micro SD est prévu pour le stockage des flux de surveillance. S’agissant du déploiement et de la configuration de la caméra IP, vous n’aurez pas du mal à les faire vous même pour peu que vous vous référiez aux instructions contenues dans la notice ou disponibles en ligne.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON.FR


2.     QZT-SP020

Où que vous soyez, sécurisez votre famille et vos biens avec la caméra IP QZT-SP020

Résolution : HD 720 p
Couverture : balayage de 355° sur l’horizontale et 100° sur la verticale
Vision nocturne : oui, jusqu’à 10 mètres
Connectivité : WiFi (2.4 GHz uniquement), RJ45
Mémoire : carte SD maximum 64 Go, non fournie
Microphone : bidirectionnel
Meilleur prix34,99 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Facile à mettre en place et à utiliser, la QZT-SP020 est une caméra IP capable de prendre des photos et vidéos nettes en HD, qui pourront être visionnées en temps réel depuis un smartphone. Si vous souhaitez pouvoir garder un œil sur des séniors, enfants ou même votre animal de compagnie, la QZT-SP020 a tous les attributs pour former un dispositif de surveillance complet. Non seulement elle envoie des flux de données de surveillance, mais vous avez la possibilité d’entendre et de la parler avec votre maison pour rassurer, donner des instructions ou dissuader un potentiel voleur. Cette caméra est dotée à cet effet d’un système audio à deux voies. Mieux encore, la QZT-SP020 embarque un détecteur de mouvement couplé à une alarme intelligente. Vous pouvez ainsi recevoir des alertes depuis l’application pilote. Celle-ci est facile d’utilisation, mais également riche en fonctionnalités et paramétrages.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON.FR


3.     Caméra IP WiFi Wansview

Surveillez et communiquez avec votre bébé, nourrice ou animal de compagnie grâce à la Caméra IP WiFi Wansview

Caractéristiques techniques
Résolution : 720 p (1280 x 720)
Couverture : objectif de 120°
Vision nocturne : oui, jusqu’à environ 6 mètres (20 pieds)
Connectivité : WiFi (2.4 GHz uniquement)
Mémoire : non
Microphone : bidirectionnel
Meilleur prix25,99 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

On retrouve Wansview avec cette fois, une caméra IP dépourvue de slot carte mémoire SD, mais offrant elle aussi la possibilité de visionner en direct les images filmées n’importe où et n’importe quand. Facile à installer, la Caméra IP WiFi Wansview s’équipe d’un capteur CMOS de 1/4  » et d’un objectif de 120 degrés pour offrir une résolution HD 720 p, ce qui vous permet de distinguer facilement les détails. Ses quatre LED infrarouges assurent une vision nocturne, automatiquement enclenchée lorsque la luminosité baisse. De jour comme de nuit, vous pouvez donc comptez sur cette caméra connectée pour sécuriser vos biens, ainsi que les occupants de votre maison, où que vous soyez. La Caméra IP WiFi Wansview vous offre d’ailleurs la possibilité de converser avec vos proches. Autre atout : elle est compatible avec des dispositifs de vidéosurveillance tels que la Video Station Synology, grâce au protocole ONVIF qu’elle embarque.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON.FR


4.     Caméra Dôme IP YI 1080P

Une résolution Full HD, un détecteur de sanglots et de multiples options de stockage des données de surveillance

Résolution : 1 080 p Full HD
Couverture : objectif de 108° — balayage de 345° sur l’horizontale et 115° sur la verticale
Vision nocturne : oui
Connectivité : WiFi (2.4 GHz uniquement), RJ45
Mémoire : carte Micro SD (non incluse) et cloud
Microphone : bidirectionnel
Meilleur prix49,99 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Vous avez besoin d’une caméra IP efficace pour surveiller votre bébé à distance ? Ce coup de cœur présente le profil idéal. La Caméra Dôme IP YI 1080P embarque en effet des détecteurs de sanglots et de mouvements couplés à un système de notifications via l’application Yi Home. Cette dernière s’apprécie d’ailleurs pour son intuitivité. Pour revenir à la caméra IP, elle filme en Full HD (1920 x 1080 p) grâce à son capteur d’image de 2 Mpx. Outre sa résolution largement suffisante pour obtenir des vidéos nettes, cette caméra IP vous offre la possibilité de parler en direction de votre maison pour par exemple calmer bébé lorsqu’il se met à pleurer. Le stockage des données de vidéosurveillance se fait par ailleurs aussi bien sur carte mémoire micro SD, qu’en ligne sur le Yi Cloud.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON.FR


5.     Caméra Ip HD 720p YI

Avec la Caméra Ip HD 720p YI à détecteur de mouvements et stockage sur le Yi Cloud, surveillez votre maison n’importe quand, n’importe où

Résolution : 720p HD
Couverture : objectif de 110°
Vision nocturne : oui, sur jusqu’à 3 mètres
Connectivité : WiFi (2.4 GHz uniquement), RJ45
Mémoire : carte Micro SD jusqu’à 32 Go (non incluse) et cloud
Microphone : bidirectionnel
Meilleur prix53,10 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

On retrouve Yi, mais cette fois, la caméra filme en 720 p, ce qui suffit pour fair de la surveillance domestique. La Caméra Ip HD 720p YI embarque un objectif grand-angle de 111° ouvrant à f/ 2.0 et dispose d’une vision nocturne la qualité d’image est presque équivalente à celle en journée. Elle combine des caractéristiques équilibrées qui vous permettent de faire une surveillance efficace. On a notamment droit à un mode panoramique et à un zoom jusqu’à 4x. Ici aussi, vous avez la possibilité de regarder les vidéos en direct via l’application Yi Home depuis votre smartphone ou alors de stocker les données sur carte mémoire SD ou en ligne sur le Yi Cloud.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON.FR


6.     D-Link DCS-5020L/E

Sécurisez votre domicile jour et nuit avec un système de surveillance complet à répéteur WiFi et vue panoramique

Résolution : 640 x 480 pixels HD
Couverture : angle de vision de 66,22° sur l’horizontale et 49,08° sur la verticale
Vision nocturne : oui, sur jusqu’à 8 mètres
Connectivité : WiFi (2.4 GHz uniquement), RJ45
Mémoire : cloud
Microphone : unidirectionnel
Meilleur prix78,90 € sur Amazon
Avis des utilisateurs

Notre dernier coup de cœur provient du catalogue D-link, une des références mondiales en matière d’équipements réseau. Si, à la différence de nos autres caméras IP favorites, la D-Link DCS-5020L/E dispose d’un système audio unidirectionnel, et n’offre donc pas la possibilité de parler à votre maison, elle a la particularité d’intégrer un répéteur WiFi. Ce dernier permet d’amplifier la portée du signal de votre routeur pour une plus grande flexibilité. S’agissant de la qualité d’image, elle n’est pas exceptionnelle, mais tout de même suffisante pour savoir ce qui se passe chez vous. Les images sont en effet filmées à une résolution maximale HD 640 x 480 p, et même dans le noir, elles restent exploitables, car la D-Link DCS-5020L/E dispose d’une vision nocturne sur une portée pouvant aller jusqu’à 8 mètres. Pour vous concentrer sur des détails et voir la pièce surveillée sous différents angles, vous pouvez compter respectivement sur le zoom numérique 4x et le mode panoramique. Cette caméra IP s’utilise par ailleurs avec le logiciel gratuit D-ViewCamTM, qui est non seulement riche en fonctionnalités et options de paramétrage, mais peut également gérer jusqu’à 32 caméras réseau de façon centralisée.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON.FR


Les questions à se poser avant l’achat

L’achat d’une caméra IP n’est pas à prendre à la légère. C’est pour cela qu’avant de se lancer, il est conseillé d’évaluer ses besoins en se posant les questions ci-après :

Surveillance intérieure ou extérieure ?

Si les caméras IP ont la particularité de pouvoir être installées partout, elles doivent cependant répondre à certaines exigences selon que vous souhaitiez les placer à l’intérieur de votre maison, ou dans un espace extérieur. Pour mettre sous vidéosurveillance votre jardin, terrasse ou tout autre espace susceptible d’être sujet à des intempéries, la caméra réseau doit disposer d’un boitier capable de résister à des conditions d’utilisation difficiles (pluie, neige, poussière, forte chaleur, etc.). Une fixation murale et/ou au plafond est en outre obligatoire, contrairement à la caméra IP utilisée en intérieur, qui, elle, peut également être posée sur une étagère, un bureau ou toute surface plane.

Installation pro ou DIY ?

La mise en place d’une caméra IP peut nécessiter ou non l’intervention d’un professionnel, même s’il existe sur le marché des modèles simples à installer. La configuration des réseaux plus ou moins complexes peut en effet nécessiter des connaissances en informatique que vous n’avez pas forcément. Vous devez alors recourir à un professionnel qui maitrise du bout des doigts le déploiement d’un système de vidéosurveillance avancé, et est à même de configurer le réseau en rentrant dans les détails.

Pour vous éviter d’engager les frais inhérents au recours à un spécialiste, vous pouvez toutefois opter pour une caméra IP dont le paramétrage impose le moins de compétences techniques possible. Notez que dans tous les cas, vous devez à minima savoir faire quelques réglages pour pouvoir accéder à distance aux flux de données de vidéosurveillance (vidéo, photo, sons), ou les stocker sur des supports distants (Cloud, mail ou serveur FTP distant…)

Nyctalope ou pas ?

Pour placer sous surveillance un endroit constamment sombre, il vous fait nécessairement une caméra IP nyctalope. Équipée de LED infrarouges autour de son objectif, celle-ci est conçue pour filmer à basse luminosité. Dans la nuit ou lorsque la lumière dans la pièce devient trop faible, ce type de caméra passe automatiquement en mode nuit et livre des images en blanc et noir. Une caméra nyctalope n’a donc pas besoin d’une illumination importante avant de filmer, car le manque de lumière est compensé par les LED. Cela dit, il convient dans ce cas de prêter attention à la portée de ces dernières, pour être sûr que les scènes seront bien filmées.

Alternativement à la caméra réseau nyctalope, vous pouvez préférer une caméra IP à vision nocturne, qui utilise le même principe, mais se destine à une utilisation de jour comme de nuit. Si l’espace à surveiller n’est pas constamment dans le noir, il n’est pas vraiment opportun d’opter pour une caméra nyctalope. Une caméra réseau à vision nocturne sur une bonne portée ferait l’affaire.

Les critères de choix

Avec une offre de caméras IP toujours plus étoffée, vous devez pouvoir trouver le modèle qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget, à condition de pouvoir bien évaluer certains paramètres que nous avons récapitulés ci-dessous :

La qualité du capteur/qualité d’image (résolution)

Pièce essentielle de la caméra IP, le capteur d’image comme son nom laisse le deviner,  a vocation à capter le signal lumineux, afin de le transformer en signal électrique. En tant que tel, il a une incidence directe sur la qualité d’image. Deux types de capteurs existent sur le marché : les capteurs CCD et les capteurs CMOS. Plus populaires et plus abordables, ces derniers offrent cependant une résolution en deçà de celle des capteurs CCD qui, au passage, sont apparus avant. Cela dit, les performances des capteurs CMOS s’améliorent de plus en plus, sans que cela influe véritablement sur leur prix. C’est justement la raison pour laquelle les fabricants de caméras de surveillance l’utilisent de plus en plus pour leurs appareils.

Quand on parle de capteur d’image, on pense naturellement à la résolution, laquelle détermine la finesse de l’image. Plus elle est élevée, plus vous serez en mesure de voir les détails sur les vidéos, et pourrez donc exploiter plus facilement ces dernières. Cela dit, pour une surveillance domestique, une résolution minimale HD 720p est requise pour que vous puissiez profiter d’une qualité d’image correcte.

La focale

Fixe ou motorisée, la focale est l’une des caractéristiques clés de l’objectif. Les objectifs à focale motorisée, donc variable, reviennent plus chers, mais, au contraire des focales fixes, permettent de zoomer sur les détails.

Exprimée en mm, la distance focale traduit l’angle de vision de la caméra IP. Plus elle est grande, plus l’angle de vision est réduit, mais vous avez la possibilité de voir plus loin. A contrario, lorsqu’elle est petite, l’angle de vision est large, mais vous ne verrez pas très loin, ce qui pourra être d’une certaine manière corrigé par le zoom qu’offrent les caméras dont l’objectif est à focale variable.

L’ouverture et l’exposition

Encore appelée diaphragme, l’ouverture a pour rôle d’ajuster la quantité de lumière transmise par l’objectif. Sa valeur F représente le flux lumineux maximum parvenant au capteur d’image. On la préférera la plus élevée possible, car en cas de faible luminosité, cela vous permet d’obtenir une meilleure qualité d’image.

L’autofocus

L’autofocus permet à la caméra IP de faire une mise au point automatique. Autrement dit, de faire automatiquement un focus sur la scène filmée.

Le stockage

Les données recueillies par la caméra réseau peuvent être visualisées en direct depuis un smartphone par exemple, mais également stockées sur d’autres types supports. Les plus communs étant la carte mémoire et la clé USB. Lorsque la caméra dispose d’un lecteur de carte mémoire, il convient de prêter attention à la capacité maximale prise en charge. Cela dit, stocker les images de surveillance sur une carte mémoire micro SD ou une clé USB n’est pas la solution la plus sure, car au cas où un voleur aurait identifié l’emplacement de la caméra, son premier réflexe serait sans doute de subtiliser le périphérique de stockage.

Un NAS constitue une solution plus appropriée, surtout lorsqu’il n’est pas dans votre maison. Car, le cas échéant, le risque qu’il soit dérobé n’est pas à exclure. A contrario, les supports distants tels que le Cloud, le mail, ou encore le serveur FTP garantissent l’intégrité des flux de surveillance, avec en prime une capacité de stockage illimitée, dans le cas du Cloud et du serveur FTP. Toutefois, ces solutions hébergées chez un tiers ou le constructeur de la caméra peuvent dans certains cas être payantes. D’un autre côté, vous n’avez pas de garantie quant à l’utilisation que l’hébergeur pourrait faire de vos données de surveillance.

Quoi qu’il en soit, l’une ou l’autre de ces solutions de stockage comporte ses avantages et inconvénients. Il vous revient de peser le pour et le contre. Cela dit, il serait bien de prévoir plus d’une méthode de stockage.

L’objectif

Comme évoqué antérieurement, l’objectif peut être à focale fixe ou à focale variable. Il est justement souvent confondu à la focale, mais il s’agit en réalité de l’élément qui renferme la focale. L’objectif détermine l’angle de vision de la caméra IP, en ce sens qu’à une distance focale donnée correspond un angle de vision. Prenant par exemple un objectif ayant une focale de  2.8mm, l’angle de vision offert est de 95°, tandis que pour une focale de  25 mm, l’angle de vision correspondant est de 20°. Pour bénéficier de la fonction zoom, et voir plus clairement certains détails, l’objectif doit disposer d’une focale variable.

La transmission des données

Les flux de surveillance captés par la caméra IP peuvent être transmis au réseau par câble Ethernet RJ45 ou par WiFi. S’il est vrai qu’une installation sans fil est plus facile à mettre en place, elle n’est en revanche pas fiable. Ce type de réseau implique une portée au-delà de laquelle il n’est plus accessible. Mais encore, des obstacles peuvent perturber la réception des signaux. La configuration (murs en béton armé ou autre séparation) de votre appartement ou maison constitue donc un paramètre déterminant dans la stabilité du réseau.

Au contraire du sans fil, la transmission filaire via câble RJ45 apparait plus fiable, même si sa mise en œuvre est moins facile.

Il est par ailleurs utile d’observer que si vous désirez regarder en direct les images filmées où que vous soyez, une connexion internet est requise. La caméra IP doit pour cela être reliée à un routeur WiFi ou filaire, afin d’envoyer les flux de surveillance sur votre smartphone. Ce dernier doit nécessairement être connecté à internet (en 3G ou 4 G) pour que vous puissiez visionner les images, ce qui serait utile par exemple lors de vos vacances.

La compression des données

Les caméras IP intègrent des encodeurs qui sont chargés de compresser les flux de données afin de réduire l’espace qu’ils occupent. Même lorsque vous utilisez une solution de stockage illimitée, la compression est un paramètre clé à prendre en considération, en ce sens la taille des informations constitue un critère décisif pour leur vitesse de transmission. Si elles sont trop lourdes, elles nécessitent beaucoup de bandes passantes pour être transmises dans le réseau. Les caméras réseau disponibles sur le marché utilisent différents formats, dont les plus populaires sont : H.264, MPEG-4 ou encore Motion JPEG. Il est recommandé que l’appareil prenne en charge plus d’un codec.

La résistance

Même si les exigences en termes de résistance sont moindres comparativement à une caméra d’usage extérieur, un appareil destiné à une surveillance d’intérieur doit bénéficier d’une certaine protection. Une caméra posée sur une table plutôt que fixée au mur ou au plafond présente forcément un risque de chute ou choc avec un objet.

Ainsi, les constructeurs dotent leurs caméras d’une protection qu’on peut évaluer avec leur IP (Indice de Protection). Cette caractéristique est traduite par deux chiffres après IP, dont le premier exprime la résistance face aux chocs avec des objets physiques, tandis que le second traduit l’étanchéité. Par exemple, une caméra certifiée IP32 présente un degré de protection d’ordre 3 contre tout corps solide supérieur à 2.5 mm, pour une résistance de niveau 2 contre une chute en faible quantité de goutte d’eau, jusqu’à 15° par rapport à la verticale.

L’alimentation

Pour pouvoir mettre une caméra IP sous tension, vous devez préalablement la brancher sur une source de courant. Les modèles disponibles sur le marché peuvent s’alimenter sous tensions 12V, 24 V ou en 220V. D’autres par contre sont conçues pour fonctionner en PoE (Power over Ethernet) et peuvent ainsi s’alimenter via un câble RJ45. Un routeur compatible PoE et en marche doit pour cela se trouver à proximité, car c’est justement de son alimentation que profite la caméra IP.

Les alertes

Au-delà de leur fonctionnalité première à savoir filmer et envoyer les images dans le réseau, les caméras IP peuvent embarquer des détecteurs de mouvements, sanglots ou bruits afin de vous envoyer des alertes par SMS, mail ou via des notifications push sur une application mobile, lorsque l’un ou l’autre de ces événements se produit. Cela en fait donc un système de sécurité complet et pratique.

FAQ

Comment voir les images de ma caméra IP à distance ?

L’atout principal des caméras IP, c’est la possibilité qu’elles offrent de visualiser les images à distance. Elles disposent à cet effet d’une connexion via laquelle les informations sont transmises. Deux cas de figure sont alors possibles. La caméra peut être directement reliée à votre smartphone ou tablette, pour que vous puissiez obtenir un retour d’image en direct via une application pilote. L’accès à distance aux vidéos dépend alors de la portée du signal WiFi, qui est elle aussi tributaire de la configuration de votre appartement. Cela vous oblige à rester dans le champ de couverture pour pouvoir visionner les images.

Au cas où vous souhaiteriez accéder aux données de vidéosurveillance n’importe où, par exemple à l’autre bout du bout du monde, vous aurez nécessairement besoin d’un routeur. Celui-ci permettra à la caméra d’être connectée au réseau afin d’envoyer les informations vers votre smartphone pour que vous puissiez visionner les vidéos en direct, ou vers un serveur distant (service Cloud, mail par exemple) pour une consultation n’importe quand et n’importe où.

Est-il possible de pirater une caméra IP ?

Malheureusement, oui. Comme c’est le cas de quasiment tous les réseaux informatiques, un système de vidéosurveillance intégrant une ou des caméras IP est sujet à des attaques extérieures, et peut même devenir un outil d’espionnage. Et pour cause, malgré la restriction d’accès via mot de passe et identifiant, la connexion des caméras IP au réseau domestique n’est généralement pas sécurisée, en raison de l’absence de chiffrement lors de la transmission de ces informations.

Il en est de même pour la connexion de la caméra IP au routeur WiFi ou à la box ADSL, qui n’est également pas cryptée le plus souvent. Cependant, les risques de piratage peuvent être réduits avec un protocole de cryptage HTTPS, qui sera chargé de crypter les flux de surveillance avant leur transmission dans le réseau. En complément, un contrôle d’accès au réseau par la norme IEEE802.1X renforce le niveau de sécurité.

Quelles utilisations pour ma caméra IP ?

Les domaines d’utilisation d’une caméra IP sont vastes. Non seulement vous pouvez l’utiliser pour placer votre appartement ou local à usage professionnel sous surveillance, mais ce type de caméra peut également servir en domotique, pour améliorer votre confort à la maison. Au-delà de l’aspect purement sécuritaire, la caméra connectée constitue un moyen pratique pour non seulement filmer les occupants de votre maison, mais également communiquer avec eux. Il vous sera par exemple possible de donner à distance des instructions à une nounou ou à vos enfants.

Laissez un commentaire