Guides d'achat

Le guide ultime pour choisir le meilleur drone en 2018

Quel que soit votre budget et vos intérêts, nous avons un drone pour vous.

Autrefois vu comme un rêve d’homme fou, les drones sont devenus une réalité, à tel point qu’il est désormais possible de posséder une de ces merveilles technologiques volantes pour une somme d’argent étonnamment modeste.

Au fur et à mesure que le grand public se tourne vers ces appareils, le nombre d’options disponibles augmente. Le marché des drones a explosé ces dernières années, s’adressant à tous ceux qui veulent simplement faire voler quelque chose dans le ciel pour le plaisir, ainsi qu’aux professionnels qui les utilisent pour capturer des vidéos aériennes 4K sans avoir besoin d’hélicoptère.

Ci-dessous vous trouverez une sélection de drones que nous considérons comme les meilleurs du marché actuellement. Nous avons également inclus une large gamme de prix, afin de répondre aux besoins de ceux dont le budget est limité, mais aussi aux plus chanceux qui peuvent s’offrir ce qui se fait de mieux.

Avant de dépenser votre argent durement gagné pour l’un de ces drones, il est sage d’enquêter sur les types de règlementations qui existent dans votre région. De nombreux pays exigent que les utilisateurs de grands drones les déclarent officiellement, alors assurez-vous de tout savoir avant d’envoyer ces machines dans le ciel, cela pourrait vous éviter d’enfreindre la loi.

Les meilleurs drones avec caméra

1. DJI Inspire 2

Peut-être le meilleur drone de haut-vol qui existe aujourd’hui.

Poids : 3440 g | Contrôleur : Oui | Résolution de l’appareil photo : 30 MP | Batterie : 4280mAh | Portée : 7 km

Pour :
 Superbe qualité de fabrication
 Beaucoup de fonctionnalités
 Bonne autonomie de la batterie

Contre :
 Coût élevé comparé aux drones plus orientés « consommateur »

L’Inspire 2 impressionne par sa puissance et son efficacité. Avec un corps en composite métallique élégant, c’est un ensemble très attrayant. De plus, avec une technologie avancée d’évitement des objets, vous n’avez pas à vous soucier de la possibilité d’égratigner ce bel objet en fonçant accidentellement dans un arbre.

Vous bénéficiez de plus de 25 minutes de vol grâce à la double batterie, et la possibilité de changer d’objectif signifie que les photographes et vidéastes professionnels ont un contrôle total sur leurs images et leurs vidéos 5 K.

L’application smartphone très complète et la télécommande dédiée rendent ce drone incroyablement facile à contrôler. Mais ne vous y trompez pas, il s’agit d’un kit professionnel.

2. DJI Inspire 1

Un drone de professionnel avec un prix de professionnel.

Poids : 2935 g | Contrôleur : Oui | Résolution de l’appareil photo : 12,76 M | Batterie : 5700mAh | Portée : 2 km

Pour :
 Une qualité de fabrication et des performances remarquables
 De conception modulaire, il est facile à mettre à jour

Contre :
 Trop cher pour une utilisation amateur

Le DJI Inspire 1 ressemble peut-être à un terrifiant robot de guerre du futur, mais une fois que vous avez oublié son apparence assez intimidante, il est très facile de tomber amoureux de cet appareil agile et riche en fonctionnalités.

Il est livré avec son propre contrôleur, qui délivre une portée étonnante (cependant, vous aurez besoin de rajouter un moniteur grâce à votre smartphone ou l’écran de la tablette), et la caméra — qui est monté sur un stabilisateur (Gimbal ou Cardan) pour viser — est modifiable par le biais de mise à jour, donc vous n’avez pas à vous soucier de savoir si votre investissement sera obsolète après quelques mois d’utilisation.

La performance une fois en l’air est vraiment exemplaire, même dans des conditions comportant un vent assez violent. Le DJI Inspire 1 est incroyablement rapide et facile à manœuvrer lorsqu’il est jumelé à son excellent contrôleur. Ses seules faiblesses sont son coût et le fait que la batterie ne vous laisse que 15 à 20 minutes de vol avant de devoir la recharger.

Lire notre test complet : DJI Inspire 1

3. DJI Phantom 4

Robuste et riche de fonctionnalités.

Poids : 1380 g | Contrôleur : Oui | Résolution de l’appareil photo : 12,4 MP | Batterie : 5 350 mAh | Portée : 3.1 miles

Pour :
 Shooting 4K joli et stable

Contre :
 Pas aussi facile à mettre à jour que le DJI Inspire 1

Une amélioration du DJI Phantom 3 Pro, déjà impressionnant, le Phantom 4 apporte avec lui une fabrication plus robuste, une technologie d’évitement d’objets mise à jour et — comme tant d’autres offres de DJI — une excellente télécommande dédiée qui se connecte à une application sur smartphone également riche de fonctionnalités.

La capture vidéo 4K est prise en charge, et la conception avec Gimbal signifie que vous obtenez des images stables même lorsque le drone se déplace vite et change de direction. Le plus gros inconvénient — et vous remarquerez que c’est une plainte fréquente avec de nombreux drones commerciaux — est l’autonomie de la batterie, qui n’est que d’environ 15 à 20 minutes, selon la façon dont vous utilisez le drone.

Bien qu’il ne boxe pas dans la même catégorie que son frère l’Inspire 1, le Phantom 4 offre un niveau de performances et de fonctionnalités similaire pour un prix plus bas, ce qui en fait une excellente option pour les photographes aériens débutants à côté des professionnels expérimentés.

Lire notre test complet : DJI Phantom 4

4. Parrot Bebop 2

Offre une nouvelle perspective sur la façon de faire voler les drones.

Poids : 500 g | Contrôleur : En option | Résolution de l’appareil photo : 14 MP | Batterie : 2700mAh | Portée : 300 mètres

Pour :
 L’objectif Fisheye permet un enregistrement vidéo sans secousses
 Le contrôleur et le casque optionnels sont excellents

Contre :
 Certaines fonctions sont payantes

Le Bebop 2 est une offre de milieu de gamme qui ne vous fera pas débourser une fortune mais qui offre tout de même un nombre surprenant de fonctionnalités pour son prix. La caméra utilise un objectif Fisheye, et le logiciel de stabilisation élimine le besoin d’un stabilisateur Gimbal. La construction ingénieuse du châssis de ce drone fait qu’il utilise des amortisseurs en caoutchouc pour réduire les vibrations en vol, cela permet d’obtenir des images vidéo qui sont sans à-coups.

Si vous vous sentez de le faire, vous pouvez faire passer ce Bebop 2 au niveau supérieur en achetant le contrôleur de vol et le casque FPV qui sont en option. Le premier se connecte à votre smartphone et offre des commandes de vol appropriées, tandis que le second utilise l’écran de votre téléphone pour présenter une vue à la première personne de ce que le Bebop 2 voit réellement. C’est d’abord assez troublant de piloter l’appareil de cette façon, mais au bout d’un moment, vous souhaiterez que tous les drones soient livrés avec un tel accessoire.

Par contre, Parrot a bloqué certaines des fonctionnalités les plus intéressantes du Bebop 2, telles que la planification d’itinéraires et la fonctionnalité de tracking « suivez-moi », derrière un pare-feu payant. Ceci signifie que le coût augmente encore plus si vous voulez les utiliser. La durée de vie de la batterie est également un peu décevante, il peut donc être intéressant d’investir dans une batterie de rechange.

Lire notre test complet : Parrot Bebop 2

5. DJI Spark

Si le prix est petit, le drone l’est encore plus, avec des commandes gestuelles qui sont sans rappeler celles des Jedi.

Poids : 300 g | Contrôleur : Oui/Non inclus | Résolution de l’appareil photo : 12mp | Batterie : 1480 mAh | Portée : 2 km

Pour :
 Contrôlable avec des gestes, sans contrôleur
 Vraiment minuscule
 Modes Quickshot automatiques

Contre :
 Connexion en Wi-Fi avec son smartphone
 Temps de vol court
 Facilement perturbé par le vent

Le DJI Spark est le drone le plus accessible de ce constructeur. Avec ses contrôles gestuels incroyablement cool qui vous donnent l’impression d’être un Jedi, et ses différentes coques de couleurs, il est définitivement plus amusant d’utiliser ce drone-là par rapport à d’autres qui sont présents dans cette liste.

Il est facile à contrôler à l’aide de votre smartphone, mais il faut tout de même noter que c’est le seul contrôleur que vous aurez, à moins que vous n’ayez envie d’acheter un contrôleur séparément. En tant que drone, il est vraiment abordable, mais nous aurions quand même aimé avoir un contrôleur inclus pour l’utiliser pleinement.

C’est un drone incroyablement léger, ce qui est sans surprise puisqu’il a la taille d’une boîte de conserve. C’est à la fois l’une de ses plus grandes forces, mais également sa plus grande faiblesse. Effectivement, il est extrêmement facile à transporter dans son sac, mais il sera affecté par le vent pendant le vol.

Lire notre test complet : DJI Spark

6. DJI Mavic Pro

Petit et puissant.

Poids : 734 g | Contrôleur : Oui | Résolution de l’appareil photo : 12,35 MP | Batterie : 3830mAh | Portée : 4,3 miles

Pour :
 Très facilement portable
 Télécommande dédiée

Contre :
 La qualité d’image en basse luminosité est décevante

Jusqu’à l’arrivée du DJI Spark, le Mavic Pro était le plus petit appareil de la gamme DJI, et il est équipé de bras rabattables pour être rangé dans votre sac. Ne vous fiez pas à sa taille réduite — cet objet volant aux dimensions réduites reflète la performance qui fait la renommée des drones DJI.

La caméra est montée sur un stabilisateur Gimbal, ce qui est inhabituel pour des drones de cette taille. Il fournit des résultats fantastiques avec des photos et des vidéos dans un bon éclairage, bien que la petite taille du capteur signifie que la prise de vue en basse luminosité peut parfois être difficile.

Comme pour les autres drones DJI, le Mavic Pro est livré avec une télécommande dédiée qui utilise l’écran de votre téléphone pour vous montrer exactement ce que l’appareil voit. La portée est estimée à plus de 4 miles, ce qui vous donne la possibilité de capturer des images et des vidéos étonnantes sans vous soucier de la perte de la connexion.

Lire notre test complet : DJI Mavic Pro

7. Xiro Xplorer V

Il rend vraiment bien une fois en l’air.

Poids : 1202,02 g | Contrôleur : Oui | Résolution de l’appareil photo : 14 MP | Batterie : 5200mAh

Pour :
 Design attrayant
 Bonne endurance

Contre :
 La lentille Fisheye introduit une distorsion

Il est rare qu’une entreprise fasse passer l’apparence de son drone avant les fonctionnalités de base, mais le Xiro Xplorer V a un look unique, surtout lorsqu’il est dans les airs. Cet appareil a vraiment l’air d’être un appareil de professionnel grâce à ses arêtes vives, son éclairage LED et son motif camouflage couleurs. Tout cela s’insère dans un sac à dos spécialement conçu, qui est un accessoire optionnel, bien que fortement recommandé.

Tout comme le Parrot Bebop 2, le Xiro Xplorer V utilise un objectif Fisheye pour prendre des plans larges et capturer des séquences vidéo stables. Malheureusement, l’implémentation de cet objectif n’est pas aussi impressionnante que sur le drone de Parrot, et il y a pas mal de distorsions vers les bords de l’image, surtout pendant l’enregistrement vidéo.

Appart ça, l’Xplorer V est recommandé à l’achat, surtout si vous considérez qu’il est un peu moins cher que certains de ses rivaux. La durée de vie de la batterie est également bonne : environ 25 minutes par charge.

Lire notre test complet : Xiro Xplorer V

8. ZeroTech Dobby

Un drone assez petit pour tenir dans votre poche.

Poids : 199 g | Contrôleur : Non | Résolution de l’appareil photo : 13 MP | Batterie : *970mAh | Portée : 100 mètres

Pour :
 Ultra-portable
 L’application smartphone est remplie de fonctionnalités

Contre :
 La durée de vie de la batterie est faible

C’est le plus petit drone de cette liste, et aussi l’un des moins chers. Malgré son modeste statut (et son nom un peu bizarre), le Dobby est une machine étonnamment puissante et polyvalente. Lancé par ZeroTech comme un « selfie drone », il est assez petit pour tenir dans votre sac, ce qui lui donne un avantage par rapport à de nombreux drones, qui sont souvent trop grands pour être transportés facilement.

La petite taille du Dobby signifie qu’il est balloté lorsqu’il y a des vents forts, mais quand il fait beau, ses performances sont impressionnantes. Il est contrôlé via une application smartphone, et des fonctionnalités telles que les mouvements orbitaux, le tracking d’objets et la reconnaissance faciale sont inclus dans la version standard, et sont faciles à utiliser. Les capteurs audio et visuels du drone, fixés sur le dessous, vous permettent d’effectuer des décollages et atterrissages depuis votre paume et de l’utiliser en intérieur.

Pour un si petit drone, il n’est pas surprenant d’apprendre que l’endurance est peut-être le point le plus faible du Dobby — la batterie dure entre 5 et 10 minutes, selon des variables telles que la vitesse du vent et le temps d’enregistrement. La qualité photo et vidéo a aussi une longueur de retard par rapport aux drones les plus chers de cette liste.

Lire notre test complet : ZeroTech Dobby

1 Commentaire

Laissez un commentaire