Caméra sport Nos tests

Test de la Xiaomi Mijia 4K, la redoutable compacte

4K, stabilisation optique et design à moins de 100€

Comment s’intéresser au marché des caméras sport en 2018 sans s’intéresser à la marque montante du moment, Xiaomi ? Véritable phénomène, la marque chinoise vient bousculer et faire trembler les plus gros constructeurs du marché comme GoPro, Sony ou encore Olympus. Aujourd’hui CameraSport.info vous propose un test complet de l’un des petit bijou de la marque, la Mijia 4K tout juste sortie.


La Xiaomi Mijia en quelques mots :

Caractéristiques :

Processeur : Ambarella A12S75
Capteur : Sony IMX317 avec 7 lentilles en verre, F/2.8 à 145°
Ecran : tactile de 2,4″ (960 x 480)
Batterie : amovible de 1450mAh
Autonomie : 2h en enregistrement 4K, 3h en 1080P
Résolution : 4K (3840 x 2160) à 30FPS
Connectivité : WIFI A/B/G/N et Bluetooth 4.1, transmission vidéo sans fils et contrôle à distance
Mémoire : micro SD
Poids : 99 grammes
Dimensions : 7.15 x 4.27 x 2.95 cm
Prix : 84.59€ sur le site GearBest.com

Pour :
 Navigation dans les menus au top
 Ecran tactile très pratique
 Qualité vidéo excellente
Prix imbattable

Contre :
 Interface en anglais (ou chinois mais bon…)
 Aucun accessoire dans la boîte


Déballage de la Xiaomi Mijia et prise en main

La petite Mijia est livrée dans un emballage sobre, esthétique et bien pensé, on est proche des produits Apple. L’encombrement relativement faible du packaging laisse penser que nous n’aurons pas droit à un grand nombre d’accessoires au déballage et c’est sans surprise que l’on découvre que le contenu ne renferme que 4 éléments : la caméra, sa batterie, le chargeur et la notice. Une notice exclusiement en chinois soit dit en passant, voyez par vous même :

contenu de la boîte de la Xiaomi Mijia

Contenu complet de la boîte, il faudra s’accrocher si vous souhaitez lire la notice car celle-ci est exclusivement disponible en chinois !

On est loin de certaines marques chinoises qui bourrent leur paquet d’un nombre incalculable d’accessoires pour booster leurs ventes. Ici, on va droit à l’essentiel et libre à vous de vous équiper par la suite au besoin. Une chose est sûre, le boîter de la caméra respire la qualité et les finitions sont parfaitement propres, du bon travail.

A l’allumage, on se confronte une deuxième fois à la barrière de la langue si l’on est absolument pas copain avec la langue de Shakespeare : les seules options de langue qui vous seront proposées sont l’anglais ou le chinois (malgré notre pratique courante du chinois, on a préféré l’anglais pour le test. hum hum…).

langages disponibles sur la caméra Xiaomi Mijia

Traduire les menus de la caméra ? A quoi bon ?

Navigation et menus

Si on peut être déçu que la caméra ne propose pas davantage d’options de langue, il faut bien avouer que les manipulations dans les menus restent enfantines. Habitués à travailler avec les caméras GoPro, nous n’avons eu aucun mal à nous y retrouver dès la première prise en main. En revanche, si vous ne parlez pas un mot d’anglais et que c’est votre première action cam, il faut bien avouer que vous devrez farfouiller un peu pour trouver vos options (et encore vous verrez dans les prises de vue suivante que ça reste très simple).

Maintenant si vous maîtrisez un tant soit peu l’anglais, vous découvrirez un mini-tutoriel introductif aux principales fonctionnalités de la caméra. Nous l’avons trouvé excellent et voici comment il se présente :

La navigation dans les différents menus et modes de la caméra se fera donc entièrement grâce à l’écran tactile que nous avons trouvé redoutablement réactif et efficace. C’est donc grâce à ce petit écran et à son interface très bien pensée que vous pourrez choisir vos différents modes de prise de vue :

Un écran tactile et une interface très simple permettent d’utiliser la caméra sans encombre

Design et qualité

Wow. Voilà la première chose qu’on s’est dite en sortant la caméra de son emballage. Avec ses 99 grammes sur la balance, la Xiaomi Mijia est vraiment compacte et impressionnante à la fois. La construction semble robuste et les finitions sont vraiment belles, les matériaux choisis ne l’ont pas été au hasard et on sent que la caméra tient bien en main. Voici une photo où vous pourrez comparer la GoPro Hero 6 avec la Xiaomi Mijia :

A l’avant de la caméra, on retrouve le capteur optique qui lui aussi reste assez compact mais forme tout de même une petite excroissance sur la façade avant. On aurait aimé une petite protection sur la lentille pour éviter les traces de doigt, les chocs ou les rayures comme sur les GoPro mais c’est absent ici, il faudra faire attention.

Un voyant led est aussi présent et offre des informations sur l’état de la caméra :

  • Rouge : la batterie est très faible
  • Orange : la batterie est arrivée à mi-vie
  • Bleu : la caméra est en cours d’utilisation
  • Blanc : un transfet de données est en cours

Petite mais costaude !

Qualité vidéo / photo

Les options vidéo permettent de choisir votre résolution (4K @ 25fps, 2.5K @25fps, 1080 @100/50/25fps, 720 @ 200fps), la qualité de prise de vue (excellente, bonne, normale), la correction de la distortion, l’activation du micro, l’exposition ou encore la balance des blancs.

Ensuite vous avez le choix entre plusieurs modes de prise de vue pour laisser parler votre créativité :

  • Timelapse avec plusieurs intervalles (0.5, 1, 2, 5, 10, 30 et 60 secondes)
  • Slow Motion
  • Loop
  • Vidéo + photo

Concernant la qualité des images à proprement parler, nous pouvons dire que la Mijia s’en sort à la perfection lorsqu’il s’agit de prise de vue avec un bon éclairage (ou éclairage moyen) : elle est clairement faite pour ça et on sent rapidement de quoi elle est capable. Les couleurs sont fidèles et les images sont très dynamiques, c’est exactement ce qu’on attend de ce type de caméra. Au soleil couchant, la qualité est toujours au rendez-vous et on a pu réaliser de magnifique time-lapse sans trop de problème. En revanche, lorsque la luminosité devient trop faible, c’est très difficile d’obtenir des vidéos exploitables… Après tout c’est pas ce qu’on lui demande et logiquement si vous vous tournez vers une action cam c’est que vous comptez filmer vos exploits sportifs ou vos voyages en plein jour !

Concernant la photo, la petite caméra nous a aussi bluffé. Généralement les actions cams dans cette gamme de prix ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour réaliser des photos mais ici le travail est bien fait et les images sont totalement exploitables.

App

Nous n’avons pas testé l’application lors de ce test car nous sommes davantage habitué aux prises de vue directe, caméra en main. D’autre part, nous avons eu quelques problèmes pour connecter l’application en WiFi ce qui nous a totalement rebuté pour aller plus loin dans le test de l’application.

Edit : la connection avec l’app semble est à nouveau parfaitement fonctionnelle depuis la MAJ du firmware de la cam. Nous testerons donc cette application dans les jours qui viennent.

Son, batterie et accessoires

L’enregistrement sonore est plutôt bon d’après nos tests et c’est assez agréable à écouter : peu de bruits parasites enregistrés lors de notre sortie (attention, il y avait très peu de vent à ce moment).

La batterie de 1450 mAh offre des performances très intéressante puisque lors de notre test nous avons pu filmer approximativement 90 minutes en 4K là où la plupart des GoPro sont incapables d’en faire autant.

Côté accessoires c’est un peu la déception puisque le contenu de la boîte n’en comporte tout bonnement aucun. Il faudra donc forcément passer à la caisse à nouveau pour au moins obtenir des fixations indispensables. Heureusement, la caméra dispose d’un pas standard et les accessoires de la marque (ou d’autres marques) sont très peu chers et de bonne qualité. 

Laissez un commentaire