Caméra sport Nos tests

Notre avis sur la TomTom Bandit

photo du produit camera sport TomTom Bandit
PROMO -49%
38 Commentaires
TomTom Bandit

Quand TomTom fait une incursion sur le très dynamique marché des action cams, cela donne la TomTom Bandit, un caméscope permettant de capturer les aventures et d’en faire un montage vidéo prêt-à-partager sur les réseaux sociaux. Comme son concurrent direct Garmin, le constructeur de GPS de navigation entend visiblement bien figurer dans ce secteur et a pour cela misé, en plus d’un design peu commun, sur des fonctionnalités intéressantes.

Tirant profit de son savoir-faire dans son domaine de prédilection, à savoir la géolocalisation, TomTom a muni cette caméra de capteurs et GPS, mais également d’un système de montage intégré. Dans notre test d’aujourd’hui, nous allons décortiquer ce premier coup d’essai de TomTom, et lever le voile sur ses forces et faibles.

TomTom Bandit : design construction extérieure

À l’image des Virb de Garmin, TomTom n’a pas suivi le chemin tracé par les autres constructeurs d’action cams. Cela se vérifie déjà au niveau du design, qui pour la Bandit est de type cylindrique modulaire. Un look peu commun donc, qui a le mérite de paré aux chocs, éclaboussures et de s’adapter aux conditions exigeantes. La TomTom Bandit fait en outre preuve de robustesse, ce qui se ressent d’ailleurs sur son poids de 190 g.

Cette relative lourdeur n’est toutefois pas particulièrement embêtante. Le constructeur s’est d’ailleurs bien rattrapé en dotant cette caméra d’une conception étanche, sans boîtier additionnel. Avec une étanchéité de jusqu’à 40 mètres – voire 50 mètres en fonction des facteurs externes, la TomTom Bandit peut parfaitement s’adapter à la neige ou à des activités nautiques.

Toutefois, pour obtenir ce niveau de résistance, il vous faudra acheter et adapter le cache lentille proposé en option, car celui qui vient avec la caméra ne résiste qu’aux éclaboussures. Ce faisant, vous pouvez nager ou surfer sans crainte. Vendu à l’unité pour environ 40 €, cet accessoire est directement inclus dans le pack premium, 70 € plus cher que la version de base. Si vous envisagez utiliser la Bandit pour des sports nautiques, nous vous conseillons d’opter directement pour le pack premium incluant, en plus de la fixation de guidon, une accessoire de capture en 360°.

Le système de fixation est sans nul doute une des réussites de la TomTom Bandit. Très plat, ce mécanisme se montre à la fois polyvalent et astucieux. Mention spéciale : vous avez le choix entre le système maison ou le système GoPro (via l’adaptateur GoPro prévu à cet effet). L’avantage ici, c’est que vous n’êtes pas limité, et pouvez ainsi faire aussi bien un cadrage vertical qu’un cadrage horizontal, sachant que la plupart des caméras n’autorisent qu’une option entre les deux.

En termes d’ergonomie, nous sommes moyennement satisfaits par ce que propose la TomTom Bandit. Pour avoir le retour des captures, il faut obligatoirement passer par l’application mobile, puisque le petit écran disposé au-dessus ne sert qu’à faire des réglages. Du reste, la distribution des boutons est assez bonne, et le bloc cylindrique Batt-Stick, contenant la batterie interchangeable est pratique et muni d’un mécanisme de verrouillage qui garantit l’étanchéité.

Qualité d’image

Avec la TomTom Bandit, vous profitez d’une très bonne qualité vidéo, à condition que la luminosité soit bonne (ni trop forte, ni trop faible). Le constructeur y a pour cela incorporé un capteur de 16 Mpx, qui vous permet d’enregistrer en 4 K à 15 ips ou à 30 ips. D’autres modes de capture sont toutefois disponibles. Selon votre convenance, vous pouvez ainsi filmer en 2,7K à 30 ips, en Full HD à 60 ips, ainsi qu’à des définitions inférieures. Le souci de non-compatibilité de certains téléviseurs au format 4K est ainsi résolu et vous pouvez également faire des ralentis. Nous avons particulièrement apprécié la qualité des time-lapse accélérés en 4K.

PROMO -49%
TomTom Bandit Caméra d'action (1LB0.001.00)
TomTom - Accessoires pour téléphone sans fil
299,95 € Dès 154,00 €

Contrairement à certains modèles, dont la Sony FDR-X1000VR – que nous avons également testé pour vous —, cette caméra d’action ne dispose malheureusement pas d’une stabilisation optique. Cela n’empêche toutefois pas la TomTom Bandit de bien compenser les vibrations. La palette de modes intégrés dans cette caméra est également intéressante, tout comme la faible distorsion des vidéos.

Fonctionnalités

Avec sa caméra d’action Bandit, TomTom a mis à contribution toute son expérience en matière de géolocalisation et a multiplié les capteurs (de vitesse, rotation, rythme cardiaque) à l’intérieur de l’appareil. Ceux-ci sont accompagnés d’un GPS, le tout formant un système efficace, capable d’identifier avec précision les accélérations brusques et autres cascades. Ces capteurs d’action intégrés ont l’avantage de simplifier le montage des vidéos en fonction de vos moments forts.

S’agissant justement de montage, le constructeur a sorti le grand jeu pour vous faciliter la tâche sur toute la ligne. Déjà avec les données recueillies par les capteurs et GPS, et qui s’affichent dans les clips, on arrive à rapidement et facilement, identifier les points forts. Une fois connectée à l’application mobile iOS/Android, non seulement vous profitez d’un retour vidéo en temps réel, mais vous pouvez mettre en avant vos talents de réalisateur, grâce à la fonction « Create a Story ». Cette dernière vous permet soit de sélectionner manuellement les séquences portant des points de repère, soit de laisser l’application s’en charger de façon aléatoire.

Un point important à souligner avec la TomTom Bandit, c’est son autonomie. La batterie incluse dans la Batt-Stick dispose d’une capacité de 1900 mAh, ce qui en fait l’une des caméras d’action les plus endurantes sur le marché. En pratique, la Bandit est en mesure d’enregistrer en time-lapse 4K pendant 45 minutes en moyenne. Ce bloc incorpore une prise USB 3.0, qui non seulement permet de recharger la batterie facilement, mais également de transférer les captures plus facilement sur un ordinateur.

Les points forts

  • Nombreux capteurs d’action et GPS intégrés
  • Montage vidéo simple et rapide
  • Batt-Stick pour des transferts vidéo via la prise USB intégrée

Les points faibles

  • Peu d’accessoires dans le pack de base
  • Impossible de filmer en 4 K à 30 ips (juste en 4 K à 15 ips)

Notre avis définitif sur la TomTom Bandit

Malgré sa récente incursion sur le très encombré marché des action cams, TomTom a le mérite d’avoir intégré à sa Bandit des innovations qui la distinguent nettement de ce qui se fait actuellement. Ces choix pour le moins osés se sont révélés concluants.

Même si la TomTom Bandit propose une qualité vidéo tout juste correcte, elle a le mérite d’être très endurante et d’optimiser l’expérience de capture, mais également le montage vidéo avec ses nombreux capteurs d’action et GPS. Ces prouesses salutaires sont toutefois entachées par le manque d’accessoires dans le pack de base, surtout que le constructeur n’a pas daigné baisser le prix de cette action cam.

PROMO -49%
38 Commentaires
TomTom Bandit Caméra d'action (1LB0.001.00)
  • multiplier_x
  • Zoom digital :1
  • Résolution :16Mpix
  • NA

Ce que vaut réellement la TomTom Bandit

Avec une version de base commercialisée autour de 220 euros, la caméra d’action Bandit de la marque TomTom est facilement parvenue à attirer l’attention des sportifs et des adeptes des sorties en plein air grâce à ses nombreuses caractéristiques qui ne laissent personne insensible. Qu’est-ce qui différencie donc ce modèle d’action cam de ceux des autres marques ? Les détails.

Un design novateur

Adoptant un look tout ce qu’il y a de plus original, la caméra sport TomTom Bandit se démarque de ses concurrents par ses lignes épurées. En effet, si la plupart des fabricants de caméras d’action ont opté pour un design rectangulaire pour leurs produits, TomTom a misé sur une forme plus arrondie, et plus exactement cylindrique. Tout ça, c’est bien beau, mais qu’est-ce que cela donne au final ? Eh bien, rassurez-vous. Avec sa coque cylindrique de couleur blanche légèrement agrémentée de rouge sur le bord de la face supérieure, l’appareil offre une prise en main intuitive et des plus simples. Ainsi, vous disposez de quatre boutons pour « naviguer » dans le menu en toute aisance. A l’intérieur de la caméra, vous trouverez l’emplacement du connecteur USB 3.0, de la micro SD et de la batterie. C’est très ingénieux de la part de TomTom puisque cela vous évite d’avoir à penser à votre batterie et de ne jamais l’oublier.

Qualité d’image

Pour sa première expérience dans l’univers des action cam, TomTom a plutôt bien fait bonne impression en nous proposant une caméra sport dotée d’un capteur de 16 Mp. Vous avez certainement une petite idée de la qualité d’images et de vidéos que vous pouvez obtenir avec un tel équipement. En effet, en mode vidéo, vous pouvez compter sur le mode 4K à 15 ips pour filmer les instants les plus inoubliables de votre vie. Vous pouvez également basculer en mode Full HD ou bien en 2,7 selon vos besoins. Bien que ne disposant d’aucun stabilisateur intégré, la TomTom Bandit nous a agréablement surpris avec sa capacité à corriger les effets des vibrations et tremblements. Autre atout majeur de cette caméra d’action, vous apprécierez aussi son mode nuit qui permet de prendre des vidéos d’une qualité exceptionnelle en 4K même dans l’obscurité la plus totale.

Autres caractéristiques

En termes d’accessoires, TomTom nous propose ici un pack plutôt minimaliste qui n’affecte cependant en rien la note de ce produit. L’on retrouve dans le colis un adaptateur GoPro, deux fixations autocollantes et un cache-lentille pour la protection contre les éclaboussures. Il faudrait donc penser à emporter d’autres accessoires pour pouvoir profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de cette caméra embarquée. D’un poids total de 190 g, la Bandit n’est pas non plus le modèle le plus léger existant. Toutefois, elle compense plutôt bien au niveau de l’autonomie qui peut aller jusqu’à 3 heures d’enregistrement vidéo non-stop. Le montage et le partage rendus accessibles par l’application Bandit quant à eux sont très appréciés des fidèles adeptes de réseaux sociaux.

Les points forts :

  • Le mode vidéo en 4K
  • Excellente autonomie de la batterie
  • Prise en main simple et intuitive
  • Design épuré et élégant

Les points faibles :

  • Nombre d’accessoires limité
  • Poids supérieur à la moyenne

Notre avis

C’est sûr, la TomTom Bandit est bien la caméra sport Full HD offrant l’une des plus belles finitions du marché. Et comme les performances priment sur le look, la marque n’a pas lésiné sur les moyens pour nous offrir un équipement de grande qualité favorisant l’enregistrement de vidéos avec un bon rendu au pixel près. Si son poids n’est pas vraiment idéal, ses images restent tout de même de taille face à ses modèles concurrents.

Laissez un commentaire